Elephant in the Black Box Ballet Company 2018-03-09T14:21:29+00:00

Dates

3 juin – Lausanne – Métropole – 18h

12 juin – Genève – BFM – 20h30

Autres points de vente:

Presse

Télécharger des photos en haute résolution

Quand le Ballet classique rencontre le flamenco à Lausanne et Genève, Roméo & Juliette

Dimanche 3 juin à 18h et Mardi 12 juin 2018 à 20h30, le Métropole à  Lausanne et le Bâtiment des Forces Motrices à Genève accueilleront l’un des plus grand chef-d’oeuvre du répertoire du Ballet classique pour une représentation passionnelle, Roméo & Juliette. Accompagnés de la virtuosité des solistes de la compagnie Elephant in the Black Box mués en Capulet, les danseurs du Ballet National d’Espagne dont la grâce de la danse andalouse donnera vie au camp adverse, les Montaigu. Dans une chorégraphie signée Jean-Philippe Dury – Opéra de Paris / Cia Nacional de Danza, Nacho Duato – s’opposent la danse flamenco et le néoclassique à l’image des deux familles de la tragédie shakespearienne du XVI e siècle.

«C’est un Roméo et Juliette des temps modernes, c’est l’histoire de deux gangs qui se haïssent. Et au fond ça se rapproche plus West Side Story, explique-t-il. Le flamenco c’était une prise de risque, souvent les gens aiment ou n’aiment pas mais là on a des danseurs de flamenco contemporain c’est encore un autre univers.» Jean-Philippe Dury

Les Chorégraphes:

Une nouvelle signature dans le paysage chorégraphique

Interprète au Ballet de l’Opéra de Paris, aux Ballets de Monte-Carlo, à la Compagnie Nationale de danse de Madrid, mais aussi aux Grands Ballets de Montréal, il était naturel pour cet insatiable créateur de compléter ce prestigieux cursus en fondant sa propre compagnie de danse, Elephant in the Black Box Company, en 2013.

Un nom emblématique
Il est de coutume en Asie que les spectateurs se rendant au spectacle caressent la tête d’un l’éléphant qui trône dans chaque théâtre. Il est dit que cette caresse éveille les sens artistiques du public alors promis à une belle repre?sentation.

Le chorégraphe Jean-Philippe Dury en a fait le symbole de sa jeune compagnie qui porte haut et fort une nouvelle signature dans le monde de la danse.

Photo de Jesús Vallinas

Éclectique, le style de Sara Cano survole la danse contemporaine et le flamenco.

Formée par Joaquim Cortes, Manuel Segovia, Mariano Cruceta, Carlos Chamorro et la fondation Antonio Gades…

Sara reçoit de nombreux prix. Ses chorégraphies récentes sont conçues entre le viscéral du Flamenco et le conceptuel de la danse contemporaine.